FOR1503

FOR1503 Conception et construction des systèmes de biorétention – Mise en application des nouvelles normes CSA NOUVEAU

Les systèmes de biorétention sont de plus en plus utilisés au Québec pour répondre aux objectifs en matière de contrôle du volume de ruissellement, du contrôle de la qualité de l’eau et du bilan hydrique. Ils peuvent également être utilisés dans une chaîne de traitement pourvue de bassins de rétention conventionnels ou d’autres pratiques, en vue de répondre aux critères locaux en matière d’atténuation du débit de pointe et/ou d’inondation. Ces systèmes permettent non seulement de traiter les eaux pluviales, mais ils contribuent à réduire efficacement le volume des eaux de ruissellement rejetées dans les milieux hydriques récepteurs, ce qui constitue aujourd’hui un critère nécessaire pour favoriser des développements urbains à plus faible impact hydrologique.

Au terme d’un processus rigoureux qui s’est échelonné sur plus de 18 mois et appuyé sur les discussions entre différents experts provenant de plusieurs régions du Canada, le Groupe CSA (Canadian Standard Association) a développé deux normes pour les systèmes de biorétention utilisés dans les systèmes de drainage urbain.1 Ces documents normalisés sont particulièrement intéressants pour les ingénieurs-conseils et les représentants techniques des municipalités qui utilisent de plus en plus ces approches dans l’élaboration des projets. La première norme, CSA W200, est axée sur la conception des systèmes de biorétention, alors que la deuxième, CSA W201, porte sur les aspects liés à la construction de ces systèmes.

La formation passera en revue tous les éléments qui doivent être considérés pour concevoir et réaliser avec succès un projet qui intègre des systèmes de biorétention. Quoique d’apparence simple, ces systèmes comprennent plusieurs composantes qui peuvent rendre leur conception plus complexe; la procédure détaillée dans la norme CSA W200 permet de réduire considérablement les incertitudes. Plusieurs éléments doivent également être pris en compte lors de la réalisation et qui peuvent, dans certains cas, conduire à un mauvais fonctionnement. Les différentes sections de la norme CSA W201 fournissent un cadre global pour le suivi pendant la construction, et ce, jusqu’à la réception des ouvrages.


1 Le formateur, monsieur Gilles Rivard, ing., M. Sc., a agi à titre de président du comité mis en place pour la norme CSA W200 et a participé aux activités du sous-comité pour la norme CSA W201.

FOR1503 Conception et construction des systèmes de biorétention – Mise en application des nouvelles normes CSA

Objectifs d’apprentissage

  • Comprendre les différents processus impliqués et les critères de conception (norme CSA W200) ainsi que les différents éléments à considérer pour la construction (norme CSA W201).
  • Établir les paramètres de conception des systèmes de biorétention.
  • Identifier les problèmes potentiels, tant à la conception que lors de la réalisation.
  • Organiser, dans un cadre global, les différentes activités à compléter à toutes les étapes, de la planification au suivi après la réalisation.

Contenu

  • Principes généraux d’application
  • Types de systèmes et particularités
  • Planification et critères de conception
  • Études préalables (caractérisation géotechnique)
  • Adaptation au climat froid
  • Conception détaillée
  • Considérations reliées à l’exploitation et au suivi
  • Construction des systèmes
  • Documentation et suivi après construction

Clientèle cible
Ingénieurs municipaux, architectes paysagistes, gestionnaires, ingénieurs-conseils, personnel technique impliqué dans la conception et la réalisation des systèmes de biorétention (ingénierie, travaux publics, service des parcs)

Niveau
Débutant à intermédiaire

Matériel didactique
Notes de cours
Exercices pour application

Matériel fourni par les participants
Calculatrice et ordinateur

Unité d’éducation continue (UEC) Info
0,7

Règlement sur la formation continue obligatoire des ingénieurs
Toutes les formations de FORMobile Centre de formation intégrée respectent l’article 5 du Règlement sur la formation continue obligatoire des ingénieurs. Après chaque formation, vous recevez une attestation de participation qui vous permet d’ajouter cette activité à votre déclaration de formation continue.

Des questions concernant l’admissibilité des formations dans le cadre du Règlement sur la formation continue obligatoire des ingénieurs de l’Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ)? Consultez les critères d’admissibilité.

Gilles Rivard, ing., M. Sc.

Gilles Rivard, ing., M. Sc.

Ingénieur civil détenant une maîtrise en ressources hydriques, Gilles Rivard possède plus de 30 ans d’expérience en consultation dans ce domaine. Il a été responsable pour des firmes de génie-conseil dans de nombreux mandats impliquant la mise en place d’infrastructures urbaines et la préparation de plans directeurs d’égout et d’aqueduc. Il a également été témoin-expert pour des causes importantes impliquant l’analyse de réseaux urbains.

Depuis une quinzaine d’années, il se spécialise dans la gestion des eaux pluviales. Il a produit plusieurs articles scientifiques touchant ce domaine; il est notamment l’auteur d’un livre sur l’application de concepts de gestion des eaux pluviales dans un milieu urbain (1998) et le rédacteur du Guide provincial du MDDELCC sur le même sujet (sortie en 2011).

Gestion des eaux pluviales

Gestion des eaux pluviales

Description du programme
La gestion des eaux pluviales interpelle plusieurs disciplines: du génie civil traditionnel, à l’urbanisme, en passant par l’horticulture lorsque des végétaux sont mis à contribution pour traiter les eaux. Le développement urbain et rural, de même que l’étendue du réseau routier, ont tous contribué à modifier le drainage naturel des eaux. De plus, les changements climatiques rendent dorénavant nécessaire la gestion des eaux pluviales. L’aménagement du territoire reprend sa place dans le cadre d’une saine gestion des eaux pluviales.

Le Québec a publié au début de l’année 2011 le Guide de gestion des eaux pluviales qui décrit les différentes étapes, approches et paramètres de conception liés à l’élaboration d’une filière de gestion des eaux pluviales. Par l’apprentissage des principes théoriques supportant la conception et par des exemples concrets, ce programme par modules complémentaires accompagne les participants dans la conception d’une filière de gestion optimale de la quantité et de la qualité des eaux pluviales.

Formations en salle + en WID
FOR151 Concepteurs 1: Contrôle à la source – conception des pratiques de gestion optimale (PGO)
FOR152 Concepteurs 2: Contrôle en réseau et à l’exutoire – conception des pratiques de gestion optimale (PGO)
FOR153 Gestionnaires : Survol, implications et application
FOR154 Contrôle de l’érosion pendant la construction
FOR155 Gestion de la qualité des eaux pluviales
FOR157 Atelier pour la conception détaillée des pratiques de gestion optimales des eaux pluviales : Secteurs résidentiel, densément urbanisé et commercial/industriel
FOR158 Rues et stationnements verts pour une gestion durable des eaux pluviales
FOR159 Contrôle des débordements de réseau d’égout : réalisation d’un plan de mesures compensatoires (Normes pancanadiennes de débordement des réseaux d’égout municipaux)
FOR1501 Nouveau mécanisme de soustraction par déclaration de conformité du Manuel de calcul du MDDELCC (mars 2017)
FOR1502 Programme d’exploitation et d’entretien des ouvrages pour les eaux pluviales, pour se conformer au nouveau Manuel de calcul du MDDELCC (mars 2017)
FOR1503 Conception et construction des systèmes de biorétention – Mise en application des nouvelles normes CSA NOUVEAU

Formations en ligne
FOR153L1 Gestion des eaux pluviales : concepts, critères, implications et analyses (Partie 1)
FOR153L2 Gestion des eaux pluviales : concepts, critères, implications et analyses (Partie 2)
FOR153L3 Gestion des eaux pluviales : concepts, critères, implications et analyses (Partie 3)
FOR153L4 Gestion des eaux pluviales : concepts, critères, implications et analyses (Partie 4)

Formations en entreprise
Pour en savoir plus sur nos formations ou pour former un groupe privé, contactez-nous!
Tél. : 450 420-1098
Courriel : info@formobile.ca

Participez à cette formation à distance!

Formation en webdiffusion interactive en direct

Vous ne pouvez (ou ne souhaitez pas) vous déplacer? Participez à cette formation directement dans le confort de votre bureau, grâce à la webdiffusion interactive en direct (WID)!

Apprenez-en davantage sur la WID!

Formation en entreprise

Formation en entrepriseCette formation peut être offerte en entreprise (groupe privé)

La formation en entreprise offre plusieurs avantages, tant pour les employeurs que pour les participants. Découvrez-les ICI!

Pour en savoir plus sur nos formations ou pour former un groupe, contactez-nous!

Tél. : 450 420-1098
Courriel : info@formobile.ca

Commentaires de participants

À venir

Aucune date disponible

Formation aussi offerte en WID
(Webdiffusion interactive en direct)

7 h de formation

695 $

Renseignements généraux